L'oiseau

Ne donnez pas aux l'oiseau du Prozac
Ou bien sinon il vous fera des couacs
A l'oiseau dont on a coupé les ailes
Ne donnez rien à son chagrin rebelle.

Des oiseaux tourbillonnent dans le ciel
D'autres se trainent, ils sont brisé leurs ailes.
Ce n'est pas grave s'ils ne peuvent chanter
Mais le chat bientôt va les attraper.

Ainsi va la vie, chacun a sa fin.
Et si vous preniez l'oiseau dans vos mains
Pour le mettre à l'abri dans une cage
Espérant entendre son doux ramage ?

L'oiseau blessé ne se remettra pas
N'essayez pas sur lui le Témesta.
Il dormira peut-être au long des jours
Mais jamais plus ne chantera l'amour.



11/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres