On n'est pas sérieux quand on a 19 ans


Samedi 10 avril 2010 à 19:21:13

J’ai pu faire cet « hommage à Rimbaud jusqu’au II seulement… Je suis sûre qu’il ne m’en voudra pas .

I.

On n’est pas sérieux quand on a 19 ans.
– Un beau matin, foin des cours et des promenades
Sur les allées bétonnées pour les étudiants,
– On rejoint les cafés aux brillantes arcades.

 

Les demis sentent bons pendant ces longs matins !
Il est si doux le goût de la première bière ;
Le MP3 nous berce -les parents sont si loin,
Que de bonheur on voudrait fermer la paupière.

 

II.

Mais voilà qu’on aperçoit un tout petit chichon
Qui tourne discrètement près de notre manche,
Offert par un copain, pas mauvais dans le fond,
Qui ressemble à un piaf perché sur une branche.

 

Matin de mai ! Dix-neuf ans ! On est déjanté.
La fumée et l’alcool vous montent à la tête…
On divague ; on se sent l’envie de sauter
Sur sa voisine de table comme une bête…

___________

10 avril 2010



08/12/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres