Le temps de la Crise

0 appréciations
Hors-ligne
Les comptes sont pipés
Les banques endettées
A nous de les sauver
Va falloir tapiner
En body de dentelle
Comme des bombes sexuelles
Aux lèvres carminées
Cheveux oxygénés

Les banques sont pipées
Les Etats endettés
Une fois effillochés
Nos bodys de dentelles
Pour pouvoir se faire belles
Faudra les rapiécer
Mais dans nos escarcelles
Plus le moindre denier



Dernière modification le 10-11-2011 à 18:50:26
stahlder

Oui mais, maintenant, on peut même plus tapiner tranquille.

0 appréciations
Hors-ligne
Oui, quel dommage de ne bientôt plus pouvoir mettre les filles, les femmes ou les mères des autres sur le trottoir !
Déjà qu'ils nous ont interdit l'esclavage… mais où va-t-on ?

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres