URBI ET ORBI

3 appréciations
Hors-ligne
URBI ET ORBI

J’aime bien ce site
Où le soleil au zénith
De son feu m’habite.
J’ai la peau qui crépite

Dans la mer je m’agite
Prés d’une néophyte,
Une pucelle illicite
Qui cache son prurit

Dans l’aqueuse azurite.
Avec deux mots je l’ai séduite
Et dans ses mains mon cucurbite
Se pousse du col, s’invite?

Se discrédite en mort subite.
Mais l’emmenant dans la guérite
J’en fit bientôt une érudite,
De l’introït? Non du coït!

3 appréciations
Hors-ligne
Voilà qui est bien plaisant, c'est comme je dis : la poésie est ABSOLUMENT partout !

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres