Les oiseaux

 

Le jardin est mystérieux.
Les grands arbres au bord du jardin
le long de la rivière,
cachent les oiseaux.

Les oiseaux chantent,
ou discutent entre eux.


On ne les voit jamais…
tous ces petits chanteurs
tous ces petits poètes.
Ils n’ont point besoin de renommée
ne cherchent pas à séduire,
ni à nous flatter.
De branche en branche
Ils se répondent
De l’aube jusqu’au soir.
-Et le soir c’est plus beau,
le dernier chant,
quand le ciel d’été s’obscurcit
doucement.


Y a t-il un Maître de Chant,
parmi les oiseaux ?
Y en a t-il pour mettre des zéros ?
« Non, je n’accroche pas,
Ton chant n’est pas beau
et puis je ne le comprends pas ».
Dans le jardin mystérieux,
Tous les oiseaux chantent
Chacun leur mélodie
Chacun leur voix…


Il y a des humains,
ça les dérange : ils font trop de bruit
Le matin, les oiseaux dérangent.
Comme on ne peut les faire taire,
Alors on fuit en ville :
Le bruit de voitures,
le bruit du métro,
le bruit des motos.
Le bruit de la télévision
Voilà qui ne dérange pas.

____________

4 juillet 2010

édité le 7 octobre 2011



07/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres