Poème à deux mains


Écrire à deux mains un quatrain,
Assis sur un seul tabouret.
Écrire en se touchant la main
Dans un charmant salon anglais.

Se chamailler sur les liaisons,
La rime et le compte des pieds,
Les hiatus et les élisions,
Le mauvais goût et les clichés.

Mais quand je frôle tes cheveux
De ma plume un peu ébréchée,
Le danger c'est d'être amoureux :
J'embrasserai ton petit nez.

Vas-tu me donner une claque ?
A moins qu'à mes lèvres tu poses
Un petit baiser qui fait « clac » !
Devenant soudain toute rose…

Écrire à demain une lettre
Remplie d'espoir et de bonheur
Après nous irons voir le prêtre
Et jetterons partout des fleurs.

Écrire à deux mains un quatrain :
Comme ils sont fous, comme ils sont bêtes.
Penchés sur ce vieux clavecin,
Riant et criant à tue-tête.

Décembre 2010



01/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres