La réalité

Non, ce que je vois ne peut pas être,
cela ne peut pas être la réalité.
ou alors, peut-être, il faudrait faire un saut,
un bond de côté, ou s'élever...
Voyons... cela serait sans doute différent alors.
C'est bien simple : je ne supporte plus la réalité.
Telle que je la vois, telle que je la sens et la ressens...
la réalité
avec ses matins, ses heures, ses journées
avec ses arbres, ses maisons, ses trottoirs,
ses murs, tous ses objets.
Et tous ces gens : qui sont-ils vraiment ?
Ont-ils une âme ? Sont-ils ici ? Ou bien sont-ils
ailleurs, endormis sous le charme d'un envoutement.
Comment ne voient-ils pas l'horreur ?
L'horreur de ces petites journées bien remplies de vide.
Oh ! Ils sont anesthésiés.
Mais ce n'est pas la réalité.
Même si on vous dit l'inverse, ce n'est pas vrai :
vous avez droit de vouloir l'absolu, vous avez le droit
de vouloir tout.

22/05/2011



30/07/2011
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres